2020. T’es un est** de cauchemar

Pandémie, théories du complot, violences policières et racisme systémique, l’imbécilité, les dénonciations d’agressions sexuelles par centaines et là, Romy et Norah. Cela sans compter les 3 autres cocos décédés dans l’accident de tracteur en Montérégie et les 42 noyades (en date du 9 juillet) et tout ce qu’on ne sait pas (encore).

Mon cœur ne peut plus en prendre. C’est trop. À chaque mauvaise nouvelle, j’essaie de le convertir (dans ma tête) en enseignement que je pourrai apporter à mes garçons en temps et lieux pour qu’ils deviennent meilleurs, qu’ils fassent partie de la solution dès le départ.

Je voudrais tellement qu’ils ne la voient plus, la différence. Que la réaction soit la même quand un ami leur dira qu’il est Sagittaire ou gai. « Cool, moi Capricorne, on va pendre une crème glacée? » Qu’ils voient le potentiel de la relation avant la couleur de la peau.

Je voudrais qu’il soit tout naturel pour eux de s’assurer que leur partenaire soit à l’aise avec ce qu’il se passe dans leur lit, (quand ils seront rendus là) et qu’ils sachent reconnaître les signes d’inconfort avec un simple regard. Que le réflexe d’arrêter tout et d’en discuter s’enclenche automatiquement.

Je voudrais qu’ils continuent de me parler de tout et de rien. Qu’ils continuent de pleurer quand ils ont de la peine, de sauter de joie quand ils sont heureux et de rager quand ils sont en colère. Qu’ils continuent à vivre à fond leurs émotions et mettre des mots dessus afin qu’on puisse leur apporter l’aide nécessaire et les diriger vers de bonnes ressources au besoin.

Je veux qu’ils aient un sens critique, de l’objectivité et de l’empathie. Je veux qu’ils soient intelligents et qu’ils répondent à la violence par de la douceur, à l’ignorance par de l’information et qu’ils soient assez forts pour se protéger et quitter quand il n’y a plus rien à faire…

Et ça, c’est mon rôle de maman. C’est notre travail à leur papa et moi de leur inculquer et leur enseigner ça. Leur démontrer que chaque geste compte, que chaque geste a une conséquence, positive ou négative. Que tout le monde sur cette Terre a la même valeur et que c’est à eux d’exploiter leur plein potentiel afin de rendre le monde un peu meilleur.

J’ai confiance en cette génération éveillée et dont les possibilités sont aussi grandes que le foutu bordel qu’on est en train de leur laisser. J’ai confiance en l’intelligence et le jugement de ces enfants-là. J’ai confiance en leurs parents qui donnent le meilleur d’eux-mêmes à tous les jours pour en faire des adultes épanouis, en confiance et responsables.

Pour que plus jamais.

Plus jamais de George Floyd et de Breonna Taylor.

Plus jamais de « Non! » crié ou chuchoté

Plus jamais de Daphné Boudreault ou de Véronique Barbe (pour ne nommer qu’elles…)

Plus jamais d’enfants maltraités, mal aimés, négligés

Plus jamais de Norah et de Romy (ou d’Anne-Sophie et d’Olivier, ou de …)

 

Ressources d’aide :

www.sosviolenceconjugale.ca

www.juripop.org

www.cavac.qc.ca

Pour tout autre besoin : www.arrondissement.com

Share

Profession : agente aux communications Super Skillz : réussir à jongler avec des horaires qui sont tout sauf typiques!   Addiction : les réseaux sociaux, les jujubes et les cornichons (même pas enceinte) Escouade: De la testostérone en vrac avec deux beaux garçons et l'Homme musicien (presque) parfait. Arme: les décomptes: «5-4-3-2-1» jumelé à THE regard... Humour: Spontané, ironique et simple

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.