NDLR: Cet article a été écrit par une collaboratrice et non par Maman Caféine.

Quand je pense à mon plan de vie, disons que je ne m’attendais pas à me retrouver seule pour élever mes enfants… Malheureusement, le père a décidé que le gazon était plus vert ailleurs et suite à notre séparation, il s’implique beaucoup moins auprès des enfants que moi. Il les a avec lui une fin de semaine sur deux, mais entre vous et moi, c’est plutôt une fin de semaine par mois, car il annule souvent à la dernière minute (comme si ça se faisait « d’annuler » un moment avec ses enfants comme on annulerait un bête rendez-vous chez le coiffeur… en tout cas!). Bref…

Quand je me suis retrouvée mère monoparentale, j’ai trouvé ça difficile. Même si je m’occupais en grande partie de presque tout ce qui concernait les enfants, ça reste qu’il y avait quand même une deuxième personne pour aider à certaines tâches lorsque Maman n’était plus capable. J’aime mes enfants plus que tout et ils m’apportent un immense bonheur, mais la vérité, c’est que je suis épuisée.

Épuisée d’entendre les jugements autour de moi, épuisée de devoir justifier mes absences auprès de mon employeur parce que je suis seule pour gérer tous les petits contretemps, épuisée de devoir tout faire tout le temps… Et je suis chanceuse, car j’ai un excellent réseau de gens formidables autour de moi; je n’ose pas imaginer ce que serait ma vie sans ma famille et mes précieuses amies.

La réalité, c’est que la société est dure avec les mères monoparentales. On s’attend de nous qu’on prenne ce rôle avec grâce et qu’on réussisse à tout faire à l’intérieur d’une journée, mais ce n’est pas réaliste. Ça prend une organisation du tonnerre pour réussir à accomplir un minimum et on s’entend qu’il n’y a aucune place pour de l’imprévu…

Avec le temps, j’ai développé quelques trucs qui m’aident à souffler quand je sens que les choses sont un peu trop difficiles. Je vous les partage en espérant que ça puisse vous aider un peu!

N’ayez pas peur de demander de l’aide

Les gens qui vous aiment ne vous jugeront jamais de demander de l’aide. Tout le monde a besoin de prendre du temps pour soi, c’est important pour la santé mentale et physique.

Crédit:Guillaume de Germain/Unsplash

Soyez organisée

Je n’ai jamais été une personne très organisée, mais la maternité m’a aidé à développer un peu ce trait de caractère. Quand je suis devenue mère monoparentale, je n’ai juste pas eu le choix d’être ultra organisée! Ça a été un apprentissage, mais aujourd’hui, je peux vous garantir qu’un peu d’organisation fait toute la différence lorsqu’on élève des enfants seule.

Lâchez prise

Eh oui! Je crois que tous les parents doivent apprendre à lâcher prise sur certaines choses lorsque des enfants s’invitent dans le portrait, mais cette réalité est encore plus concrète pour les parents monoparentaux. Rappelez-vous que vous faites de votre mieux et c’est ça l’important!

Êtes-vous une maman monoparentale? Comment les choses se passent-elles de votre côté?

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Homepage